OUF

France

 

Réalisation : Yann Coridian

Scénario : Yann Coridian et Sophie Fillières

Producteurs : Tonie Marshall

Photographie : Guillaume Deffontaines

Montage : Laurence Briaud   

Musique :

Interprètes : Eric Elmosnino, Sophie Quinton, Valeria Golino, Anémone, Gustave de Kervern, Marie Denarnaud

Durée : 1h30

Distribution : MK2

 

 

Synopsis : A 41 ans, François avait tout pour être heureux : une femme qu’il adore, deux enfants d’une précédente union, un bel appartement… Mais un jour, il a pété les plombs : la rage l’a envahi, il a voulu foutre le feu, a mis ses proches en danger. Alors on l’a interné. A sa sortie d’hôpital, Anna, sa femme, l’amour de sa vie, ne veut plus le voir. François doit se réfugier chez ses parents. Fragilisé, infantilisé par ses proches, François serait bien tenté de retourner à l’hôpital. Mais il va plutôt se démener pour reconquérir Anna…

 

 Le réalisateur : Yann Coridian quitte l’école à seize ans pour s’engouffrer dans le cinéma par la petite porte. Après avoir exercé une multitude de métiers, il devient directeur de casting pour Sylvie Verheyde, Noémie Lvovsky et Valeria Bruni-Tedeschi. Puis, il réalise son premier court-métrage en 2008, Le baiser, remarqué, salué et dûment récompensé. Il enchaîne avec Ouf, son premier long métrage dont le scénario a obtenu le Prix du Public lors de la 21ème édition du Festival Premiers Plans d'Angers, le prix de la Fondation Beaumarchais SACD en 2007 et de la Fondation Groupama GAN pour le cinéma en 2008.

Il a écrit huit romans pour l'École des Loisirs, réalisé deux Portraits de Cinéastes (sur Valeria Bruni-Tedeschi et Mimmo Calopresti) et écrit quatre fictions radiophoniques pour France Culture. Il travaille actuellement à l'écriture de son prochain long-métrage.

 

 

Les échos du directeur artistique

Pour son premier long métrage, Yann Coridian nous propose une comédie romantique dont le héros est un homme au bord de la crise de nerfs. Pas fou, le réalisateur a demandé à l’acteur césarisé de Gainsbourg (vie héroïque) Eric Elmosnino, d’interpréter ce “ouf” qui fait tout pour reconquérir la belle Sophie Quinton. Un film drôle, au charme lunaire, produit par Tonie Marshall, la réalisatrice de Vénus beauté (institut).